Association Niger-Breizh

  Rubriques :
Accueil
Dernières nouvelles
L’ association
L’humanitaire
L’insertion
Diffa
Morlaix
Adhésion et dons
Partenaires
Témoignages

  Dans la même rubrique :
Le film de la première action
Les collégiens aident le Niger
Colloque Niger-Breizh
Deux mois déjà !
La construction du centre de formation professionnelle
L’équipe Niger-Breizh sur le terrain
Trois camions de 16 tonnes
Breizh-Niger. Une mission en béton pour dix Rmistes
Voyage d’étude Centre de Formation Professionnelle
Le film de la deuxième action
Recherchez sur ce site :
 
humanitaire
Le projet de la troisième action humanitaire
jeudi 25 décembre 2003, par postmaster

On s’active dur à Morlaix !

La venue de six représentants Nigériens est prevue entre février et avril 2004. Le budget est bouclé. Il reste à organiser un agenda complet pour les visiteurs.

En effet après deux opérations humanitaires tournées vers l’aide aux services hospitaliers de la région de Diffa, Niger-Breizh, en réponse à une demande des Nigériens, souhaite se lancer dans la construction et l’équipement d’un centre de formation professionnel au Niger. Après la santé, c’est dans le domaine de l’éducation que les efforts sont ressentis comme le plus nécessaires dans ce département très éloigné de la capitale Niamey. Actuellement les jeunes qui souhaitent poursuivent leurs études sont obligés de se rendre dans la capitale.

JPEG - 11.2 ko
Un centre de formation professionnel à Niamey

Très peu, pour des raisons financières, peuvent se le permettre. Les personnes qualifiées manquent donc cruellement à la population sur place. Ces formations pratiques du niveau CAP/BEP pourraient être développées grace à l’entraide bretonne. Ici, en France, de nombreux partenaires se mobilisent déjà.

La venue des Nigériens en Bretagne n’a qu’un seul objectif : convaincre qu’un échange fructueux est possible entre les deux régions dans le domaine de l’éducation tout en poursuivant l’effort dans le secteur de la santé.



INFOS LEGALES | CONTACT | ESPACE REDACTEURS | PLAN