Association Niger-Breizh

  Rubriques :
Accueil
Dernières nouvelles
L’ association
L’humanitaire
L’insertion
Diffa
Morlaix
Adhésion et dons
Partenaires
Témoignages

  Documents liés :


  Dans la même rubrique :
Impressions de Gilles
Recherchez sur ce site :
 
Témoignage de Marion,Marie...
jeudi 28 juin 2007, par Oumarou Kollo
Word - 111 ko

témoignage de Marie

Bonjour Monsieur Kollo Je m’appelle Marie , je suis française (et finistérienne), et je travaille en tant que VP à Goudoumaria. Je travaille pour le compte de l’AFVP, Association Française des Volontaires du Progrès, au sein du PAGRN. Avec des amis nigériens de Goudoumaria, nous souhaitons créer une bibliothèque dans le village. Je précise que ce projet n’a rien avoir avec le travail pour lequel je réside depuis maintenant un peu plus d’an à Goudoumaria puisque j’interviens dans la gestion des ressources naturelles. L’idée générale du projet est de commencer de façon modeste, avec un petit nombre d’ouvrages pour enfants, et de faire grandir la structure au fil du temps : augmenter le fonds pour les enfants et en parallèle mettre en place un fonds pour les adultes (romans, BD, documentation en tout genre). Pour cela, un comité est en train de se mettre en place dans la commune, il est composé exclusivement de personnes de Goudoumaria, je n’interviens moi-même qu’en appui au comité. Aujourd’hui nous sommes en possession de quelques 200 livres qui ont été donné et transportés depuis la France par des membres de ma famille qui sont venus dernièrement. La collecte se poursuit en France, et d’autres visiteurs doivent prochainement nous apporter de nouveaux livres. Nous avons donc des ouvrages pour ouvrir la bibliothèque. Nous disposons également d’un local qui est mis à notre disposition par la commune. Il nous manque maintenant pour ouvrir la structure des meubles (étagères, bureau, chaise, nattes, coussins…) et des fournitures pour préparer les livres (plastique pour les couvrir, étiquettes, cartes pour enregistrer les emprunts, fournitures de bureau…), et à moyen terme nous souhaiterions également acquérir des livres neufs pour pouvoir sélectionner les ouvrages et obtenir notamment des livres d’auteurs africains. De plus, nous sommes en contact avec la bibliothèque de mon village finistérien (Plouzévédé) en vu d’un éventuel jumelage dans le futur. Je me fais le porte parole de notre groupe pour vous demander si vous pouvez nous fournir des renseignements sur l’acquisition de financements. Est-ce que cela pourrait faire partie d’une activité de Niger-Breizh ? N’hésitez pas à me contacter si vous avez besoin de renseignements complémentaires pour nous aiguiller. Vous pouvez me répondre par email, j’y ai accès toutes les deux semaines environ. Dans l’attente de votre réponse, veuillez recevoir, Monsieur Kollo, l’expression de toute ma considération. Marie



INFOS LEGALES | CONTACT | ESPACE REDACTEURS | PLAN